750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

La Badiane, ou Anis étoilé est connue depuis 7000 ans avant notre ère. Elle est utilisée par les Chinois comme plante médicinale, au XVe siècle avant Jésus-Christ, les Grecs et les
Romains l'utilisent eux pour ses vertus stimulantes et stomachiques.

abs001

En 1263, une confrérie est née sous le nom de Corporation des Anysetiers, rue Vieille du Temple. Ils utilisent les graines de l'Anis étoilé en les écrasant avec un pilon arrondi et par macération et distillation les font entrer dans la préparation d'onguents, de drogues et de liqueurs.

Durant la décennie suivante, face à la forte augmentation de la consommation d’absinthe, ouvertement dégustée aux terrasses des cafés chic, les médecins sont obligés d’admettre que l’on boit dans toutes les couches de la société.

Dès lors, la « fée verte » est accusée, en raison de son fort titrage alcoolique (70°) et de ses essences nocives, de tous les maux. On lui reproche non seulement de détériorer les organes digestifs et de provoquer des insomnies, mais de conduire à l’aliénation mentale, voire au crime, et, dans le prolongement des théories de l’hérédo-dégénérescence, de ne pas disparaître avec l’individu absinthique mais de se transmettre à sa descendance.
10Traite Absinthe

A la fin du XVIIIème siècle, les demoiselles Henriod du Val-de-Travers dans le canton de Neuchâtel en Suisse, allient les bienfaits de l'anis et de la grande absinthe pour en faire un élixir. Elles cultivent elles-mêmes les plantes nécessaires dans leur jardin et les distillent dans leur cuisine à l'aide d'un petit alambic posé sur le foyer et soutenu par un trépied.

Cet élixir est prescrit aux malades souffrant de l'estomac par un médecin Française exilé de Franche-Comté, le Docteur Ordinaire.
A sa mort, le major Dubied rachète la formule et installe, avec Henri Louis Pernod, la toute première distillerie d'absinthe à Couvet.

abs002                                              01CP Jacques Lardie Absinthe

 Vers 1800, la mode est aux boissons dites «amers». C’est très naturellement qu’une recette de grand-mère des monts du Jura suisse se transformera en boisson distillée, composée essentiellement d’anis vert, de grande et de petite absinthe, de mélisse et d’hysope.

                             

Partager cette page
Repost0

Je Me Presente

  • : absinthe café saint-etienne
  • : le meilleur restaurant de la région stéphanoise
  • Contact

Mon C.v

  • L'ABSINTHE 42
  • Nous sommes là pour vous faire passer un moment simple et magique....
  • Nous sommes là pour vous faire passer un moment simple et magique....

Amis Restaurateurs